Roos Quakernaat

Pays-Bas / Netherlands

« Je suis fascinée par les thèmes tels que le fonctionnement de gens aux comportements dysfonctionnels dans la société, et par l’absurdité de certaines habitudes sociales.

 

Dans mon œuvre, A Proper Dish, je prends plaisir à examiner la relation entre le caractère domestique des objets quotidiens, l’espace qu’ils occupent, les mouvements qu’ils induisent et leur lien en regard du rôle de la femme particulièrement. Mon travail tente de déceler les signes des traditions enracinées dans la culture et les exigences draconiennes de la beauté. J’associe avec soin mes propres photographies à des images anciennes extraites de magazines féminins des années 1950 et d’archives personnelles, créant ainsi des juxtapositions ludiques.

 

À travers la photographie, j’explore ma propre sexualité en faisant des portraits de jeunes femmes, occasion de mettre en lumière une sexualité autre que celle que dicte la société, faite de restrictions et de subordination.

 

J’ai toujours été attirée par les femmes, aussi c’est avec une certaine fierté que je les photographie. Je me sens particulièrement responsable de mettre en valeur la force qu’elles possèdent à mes yeux. »

 

ROOS QUAKERNAAT (1989) A ÉTUDIÉ LA PHOTOGRAPHIE À L’ACADÉMIE GERRIT RIETVELD, ET À L’ACADÉMIE ROYALE DES ARTS DE LA HAYE. SON TRAVAIL A ÉTÉ EXPOSÉ À WIBAUTHUIS ET À LA GALERIE S1 À AMSTERDAM, À LA GALERIE HGB À LEIPZIG EN ALLEMAGNE ET À LA FONDAZIONE FOTOGRAFIA À MODÈNE EN ITALIE. ELLE A PUBLIÉ DANS LE MAGAZINE NEW DAWN.

“I am fascinated by themes like the functioning of dysfunctional people in society, and the absurdity of certain social habits.

 

In my work A Proper Dish I like to explore the relationship between the “vernacular” of everyday objects, the space they occupy, the movements they engender and their relation to the role of women in particular. My work signifies culture-rooted traditions and the strong requirements of beauty. By cleverly juxtaposing my own photographs and elements of found footage to provoke light-hearted associations.

 

I use photography to explore my sexuality by making portraits of young women and trying to show a different kind of sexuality than that created by society. One that’s more a metaphor for restriction and subordination.

 

I have always been drawn to women, it makes me quite proud to photograph them, and I feel an extra responsibility to show how strong I think they are.”

 

 

ROOS QUAKERNAAT (1989), STUDIED PHOTOGRAPHY AT GERRIT RIETVELD ACADEMY 

AS WELL AS THE ROYAL ACADEMY OF ARTS IN THE HAGUE.

SHE HAS EXHIBITED AT THE WIBAUTHUIS AND THE S1 GALLERY IN AMSTERDAM, THE NETHERLANDS, IN THE HGB GALERIE IN LEIPZIG, GERMANY, AND IN FONDAZIONE FOTOGRAFIA IN MODENA, ITALY. HER WORK HAS BEEN PUBLISHED IN THE NEW DAWN PAPER.