Pierre Hardy

 
 

Pierre Hardy, EQUILIBRIUM, 2017

 

Step by step,

sur le fil, en équilibre, le haut et le bas se retrouvent, à « pieds joints ». Le sol et le ciel se rencontrent.

Le rêve des « souliers de 7 lieux » abolit les échelles et les distances.

Les années, les saisons, s’entrecroisent, se superposent et se confrontent.

Les silhouettes se découpent dans l’espace : personnages ou paysage miniature ? tout près, très loin. Et dessinent les courbes de croissance d’une seconde nature, une île artificielle.

Les talons, points forts, pas d’Achille, se posent sur terre et construisent des sommets, vertiges ascensionnels.

Chronologie abstraite, celle de la mode, 17 modèles, 17 ans dessinés de l’échelle un à dix.

Step by step,

upon the wire, balanced, the high and low meet, with “both feet”. The ground and the sky converge.

A dream of “shoes of seven leagues” abolishes scales and distances.

Seasons and years criss-cross, overlap, and confront one another.

Silhouettes stand out in space: miniature figures or landscapes? nearby, far away. Outlines of growth patterns of a second nature, an artificial island.

Heels, strong points, not Achilles heels, grace the ground and erect summits, soaring vertigoes.

An abstract chronology, of fashion, of 17 models, of 17 years, on a one to ten scale.