Fuhong Yang

Photos par Louise Desnos, photographe sélectionnée en 2016 / Commande sur les créations des dix stylistes sélectionnés.

Photos par Louise Desnos, photographe sélectionnée en 2016 / Commande sur les créations des dix stylistes sélectionnés.

Chine
China


RETOUCHE

Collection femme

 

Au-delà de l’hommage à la couture, la collection de Fuhong Yang naît d’un moment qu’elle apprécie particulièrement et qui stimule sa créativité : l’essayage des modèles en cours de réalisation puis le montage du tissu autour du corps. Chaque silhouette forme un tableau dans lequel le vêtement est d’abord déconstruit puis relu : c’est un collage de pans de tissus que la créatrice décale, agrandit et replie afin d’en révéler l’anatomie. Les empiècements inattendus apportent leur volume et leur fonction aux vêtements.

La styliste pioche dans la gamme du sur-mesure pour concevoir un vestiaire de prêt-à-porter féminin qui s’illustre par des pièces essentielles : le manteau, le trench-coat, la veste, la chemise, la robe et le pantalon. Ainsi le panneau avant de la veste est amplifié et obliqué, il se plaque en façade, cachant l’épaule et le bras. Certaines manches sont démontables et on en perçoit alors toute la complexité. Des pièces habituellement en tweed, en drap de laine ou en toile de coton sont parfois taillées dans de l’organza d’une teinte proche de la carnation. Ce changement de matières donne l’illusion de pans de tissu en suspension autour du corps. Les détails des chemises à col anglais ou des boutonnières soulignent encore le savoir-faire des artisans de la confection. Les fonds de poches sont surpiqués à l’endroit du tissu et la poche est éventuellement appliquée sur la jambe du pantalon. Les franges du denim signalent la coupe à bords francs.

À partir de fragments, la créatrice confère au stylisme une approche picturale, la tentative de rassembler sur un même plan la multiplicité de facettes du corps vêtu.

Texte : Magalie Guérin

RETOUCHE

Womenswear collection

 

Beyond an homage to couture, Fuhong Yang’s collection is borne out of a moment which she particularly appreciates and which stimulates her creativity: fittings for designs during their creation, followed by the pinning of fabrics around the body. Each silhouette forms a tableau within which the clothing is at first deconstructed and then reinterpreted: it is a collage of sections of fabric which the designer shifts, enlarges, and folds away in order to reveal the anatomy. Unexpected yokes provide both volume and function to the clothes.

This designer gleans from made-to-measure garments in order to conceive a collection of prêt-à-porter for women, illustrated by essential pieces: overcoats, trench coats, jackets, shirts, dresses, and trouser. Thus the front panel on the jacket is enlarged and slanted, laying flat against the front, hiding the shoulder and the arm. Some sleeves are removable, thus allowing for the extent of the complexity to be discerned. Some pieces which are typically made from tweed, wool broadcloth, or cotton toile, are sometimes cut from organza in a colour similar to carnation. This changing of materials offers the illusion of sections of fabric suspended around the body. The details in the tab collar and the button holes highlight the craftsmanship of the tailors. The pockets are overstitched on the right side of the fabric and then placed upon a trouser leg. The denim hems highlight the raw seams.

From fragments, the designer has created a styling with a pictorial approach, an attempt to gather within a unique outline the multiplicity of facets of a clothed body.